Gardez le lien

Prévention des radicalisations
religieuses et politiques violentes

 

 

A qui ce site s’adresse-t-il?

Ce site s'adresse aux jeunes, parents, amis, proches ainsi qu'aux professionnels et à toute personne qui se sent concernée ou interpellée par la question des radicalisations.

Pour quelles situations?

Pour des personnes qui sont sympathisantes, en contact avec ou proches de personnes adhérant à des idéologies menant à la violence, comme le djihadisme ou l'extrémisme politique, ou donnant des signaux pouvant être interprétés comme tels.

Quelles ressources?

Un réseau d'experts et de spécialistes pluridisciplinaires compétents en la matière répondent à vos questions de manière confidentielle et ce, gratuitement.

De quoi parle-t-on?

La radicalisation politique violente

Il s'agit de diverses formes de radicalisations politiques incluant des positions idéologiques, des activités ou des mouvements radicaux qui légitiment le recours à la violence physique et la violation des règles démocratiques. Certaines d’entre elles prônent un racisme extrême et/ou une xénophobie violente.
La radicalisation politique violente peut concerner tous les courants politiques.

La radicalisation religieuse violente

Il s’agit d’une forme de radicalisation associée à une vision politique ou fondamentaliste de la religion qui justifie le recours à des actes de violence. Cette radicalisation violente peut trouver ses racines dans toutes les religions.

Qui est responsable du dispositif de prévention «Gardez le lien»?

Sur mandat de la République et canton de Genève, une plateforme d'experts et spécialistes pluridisciplinaires coordonne le dispositif de prévention des radicalisations.

«Gardez le lien» s'inscrit dans le cadre du dispositif d'information et de prévention socio-éducative des phénomènes de radicalisations religieuses et politiques adopté par le Conseil d'Etat en 2015.

Questions?

Vous avez des questions concernant diverses manifestations de radicalisations menant à la violence? Vous vous sentez concerné-e d'une manière ou d'une autre? Vous ressentez le besoin d'être orienté-e?

Des professionnels répondront à vos questions.
Vos demandes et coordonnées resteront strictement confidentielles.


Un certain délai peut intervenir
entre votre message et la réponse donnée.


Attention: En cas d'urgence, appelez la Police au 117.

 

* obligatoire

Autres contacts

Vous avez aussi la possibilité de contacter deux autres services faisant partie du dispositif de prévention socio-éducatif «Gardez le lien»:

1) La permanence téléphonique «Gardez le lien»
au 0800 900 777 (24h/24, 7j/7) pour une écoute de vos inquiétudes et une orientation dans le réseau professionnel

ou

2) Le Centre intercantonal d'information sur les croyances (CIC) pour des informations spécialisées et personnalisées au 022 735 47 50 (du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30) ou par email: gardezlelien@etat.ge.ch



Vous pourrez commander des dépliants et des affiches A2 du dispositif "Gardez le lien" gratuitement au Bureau de l'intégration des étrangers du Canton de Genève, sur le site internet www.ge.ch/integration/brochures-du-bie,
dès le 2 janvier 2017.